Soyez à l'affût des symptômes

Soyez à l'affût des symptômes
En cas d’élévation de la température, l’éleveur doit surveiller 8 critères et chercher à arroser la vache sur la table d’alimentation.
Quand le thermomètre grimpe, l’éleveur doit vérifier :
  • l’élévation du rythme respiratoire ;
  • l’acidose ruminale ;
  • la baisse de l’ingéré ;
  • la diminution de la production de lait ;
  • la chute du TB ;
  • le taux de reproduction dégradé ;
  • les fourbures/boiteries ;
  • les mammites.
Quelles sont les préconisations à suivre pour arroser les vaches à la table d’alimentation ?

Positionnement des buses tous les 2 à 2,5 mètres,

juste au-dessus des cornadis

3 litres d’eau/minute/buse

Une stabulation de 60 mètres/2 mètres = 30 buses

30 buses x 3 litres/min = 90 litres/min

1 min toutes les 15 min lorsque 20-24 °C

1 min toutes les 10 min lorsque 24-30 °C

1 min toutes les 5 min lorsque > 30 °C

En résumé, par où commencer pour réduire le stress thermique ?

1.  Adapter la ration et sa distribution.

2.  Optimiser la gestion de l’eau.

3.  Rafraîchir le parc d’attente (gicleurs et
ventilateurs).

4.  Ventiler la stabulation.

5.  Rafraîchir la table d’alimentation (gicleurs au-dessus des cornadis, et éventuellement ventilateur au-dessus de l’auge).

6.  Gérer les vaches taries.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)
Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.