Camembert : les éleveurs sont déçus

Camembert : les éleveurs sont déçus

« Le vote contre la grande AOP Camembert de Normandie est une déception », estime Stanislas Delabasle, président de l’Union des producteurs de lait pour les AOP Camembert de Normandie, Pont-l’Evêque et Livarot.

« Mercredi 29 janvier s’est tenue l’assemblée générale de l’ODG [Organisme de défense et de gestion] Camembert de Normandie, durant laquelle les professionnels devaient statuer sur la poursuite du projet de grande AOP [Appellation d’origine protégée] Camembert de Normandie. Le « non » l’a emporté, mettant ainsi un coup d’arrêt à deux années de travail et de concertations entre les producteurs de lait et les transformateurs, producteurs fermiers, artisans et industriels », écrit Stanislas Delabasle dans un communiqué du 4 février.

« Ce projet ambitieux avait pour objectif de mettre un terme au conflit qui oppose depuis vingt ans l’AOP « Camembert de Normandie » et les camemberts « fabriqués en Normandie ». La grande AOP devait permettre à la fois de régler la confusion qui régnait sur la dénomination des fromages. Mais elle devait aussi permettre de renforcer la présence de la race normande dans notre région, de remettre des surfaces en herbe et bien sûr d’apporter à terme plus de valeur ajoutée pour des centaines de nouveaux producteurs. »

« Il faudra assumer »

« Les représentants des producteurs de lait AOP historiques au sein de l’ODG se sont battus pendant deux ans pour obtenir des conditions de production qualitatives dans le projet de cahier des charges. Notamment, ils ont réussi à obtenir la réservation du lait cru au « véritable » [camembert de Normandie], afin de clarifier le message au consommateur. »

« Un cahier des charges consensuel et qualitatif, issu de longues discussions avec les différentes parties, devait être voté ce 29 janvier. L’assemblée générale s’est prononcée contre ce projet. Il faudra maintenant assumer la déception des éleveurs qui espéraient intégrer cette grande AOP, ceux qui étaient prêts à changer leurs pratiques pour un système plus vertueux et vecteur de valeur », conclut Stanislas Delabasle.

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)