Elanco rachète Bayer Santé Animale

Elanco rachète Bayer Santé Animale

Le laboratoire américain Elanco a annoncé son souhait de racheter la division santé animale de Bayer. Le montant du rachat est estimé à 7,6 milliards de dollars (6,8 milliards d’euros).

Le rachat de Bayer Santé Animale par Elanco constitue un mouvement de taille dans le petit monde de la pharmacie animale. Après cette transaction, Elanco va voir son chiffre d’affaires gonfler de 2,9 milliards à 4,7 milliards de dollars. Elanco va devenir le numéro deux mondial derrière un autre américain, Zoetis, l’ancienne division de Pfizer, sur un marché évalué à quelque 30 milliards d’euros par an. Deux tiers du secteur sont concentrés sur les animaux d’élevage (médicaments, vaccins, additifs alimentaires…) et un tiers sur les animaux de compagnie, avec une croissance plus forte pour ce dernier segment. Ce secteur est d’autant plus intéressant qu’il affiche de confortables marges de 10 % à 30 %.

Historiquement, le marché des médicaments et vaccins pour chats, chiens, porcs et autres bovins était extrêmement morcelé. Chaque société se concentrait sur une espèce ou un type de vaccin. Mais, depuis une quinzaine d’années, les opérations de fusions-acquisitions se sont multipliées à mesure que les principaux laboratoires de santé humaine se désengageaient du secteur animal pour investir dans le développement de nouvelles thérapies (médicaments biologiques, thérapie génique…). Ainsi, le 1er janvier 2017, Sanofi avait cédé Merial à l’allemand Boehringer Ingelheim.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)