Les gros bovins affluent à l’abattoir

Les gros bovins affluent à l’abattoir

Les abattages de vaches et de gros bovins mâles ont nettement progressé en juillet sur un an.

En juillet 2018, les abattages de vaches laitières (65 000 têtes) ont progressé de 6,7 % sur un an, ceux de vaches allaitantes (63 000 têtes) de 2 %, indique le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste mise en ligne le 31 août. Les abattages de mâles de 8 à 24 mois (78 000 têtes) ont également dépassé de 5,5 % en juillet leur niveau de 2017. Contrairement à ce qui est observé en gros bovins, les abattages de veaux de boucherie (85 000 têtes) se replient de 7,9 % sur un an en juillet.

Sur les sept premiers mois de l’année 2018, les abattages de vaches laitières progressent de 2,2 %, ceux de vaches allaitantes de 5,4 %. Mouvement inverse pour les gros bovins mâles (- 3 %) et les veaux de boucherie (- 1,7 %).

(-)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)