« Reporter les interventions en élevage »

« Reporter les interventions en élevage »

« Les consignes de distanciation et les gestes barrières [liés à la lutte contre le coronavirus] sont difficilement tenables », estime France Conseil Elevage (FCEL).

« Nous avons entendu les nombreuses inquiétudes exprimées par les éleveurs adhérents des Entreprises de conseil en élevage (ECEL), soucieux de préserver leur santé et celle de leurs proches, certains refusant par conséquence toute visite de personnes extérieures à leur exploitation lorsque ces interventions ne sont pas indispensables dans l’immédiat à l’acte de production agricole. Nous sommes par ailleurs attachés à la préservation de la santé de tous les collaborateurs des ECEL, et entendons leurs craintes légitimes à devoir se déplacer et entrer en contact avec d’autres personnes dans le cadre de leur travail. Enfin, nous sommes soucieux de contribuer pleinement à l’effort collectif national de lutte contre la pandémie du Covid-19 », écrit FCEL dans un communiqué du 20 mars.

« Dans cette situation exceptionnelle, FCEL recommande à ses adhérents de reporter toutes les interventions en élevage à plus tard, et de respecter les règles de confinement de l’ensemble de leurs salariés. En effet, plus particulièrement dans le cas du contrôle des performances des animaux, les consignes de distanciation et les gestes barrières sont difficilement tenables, excepté dans le cas de certains protocoles. Ces interventions en élevage seront réalisées ultérieurement, lorsque la situation sanitaire du pays sera stabilisée. Pendant cette période, les ECEL resteront aux côtés des éleveurs et assureront la continuité du service de conseil grâce à la disponibilité à distance de leurs agents par mail ou par téléphone, ou encore via les logiciels et applications mis à la disposition des éleveurs. »

FCEL représente les 82 ECEL qui, avec leurs 4 100 salariés, accompagnent 55 000 éleveurs français en productions bovins lait, bovins viande, caprine et ovine.

(-)

A consulter :

Missions vétérinaires dont la continuité doit être assurée (ministère de l’agriculture, 20 mars 2020)

Foire aux questions Covid-19 (Chambres d’agriculture, 19 mars 2020)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)