Terra Lacta va vendre du « lait de montagne » en Chine

Terra Lacta va vendre du « lait de montagne » en Chine

La première coopérative laitière de Nouvelle Aquitaine vient de conclure un partenariat avec une société d’Etat chinoise, Yantang.

La collaboration entre Terra Lacta et Yantang débutera avec l’arrivée, à la fin août 2018, d’un « produit inédit sur le marché chinois », le lait d’appellation montagne : un « lait produit et transformé en zone de montagne, c’est-à-dire une altitude supérieure à 700 mètres et une pente moyenne de plus de 20 % », précise Terra Lacta dans un communiqué. De plus, « les vaches se nourrissent d’aliments cultivés en montagne. » Filiale de Terra Lacta, la Société Laitière des Volcans d’Auvergne (SLVA) produit 132 millions de litres de lait et réalise un chiffre d’affaires de 125 millions d’euros.

« Créer les produits laitiers chinois de demain »

Pour José Pano, directeur général de Terra Lacta, « ce partenariat a beaucoup de sens car il répond aux missions que notre coopérative s’est fixées : valoriser notre production laitière et défendre son ancrage territorial. Nous allons ainsi promouvoir le lait français en Chine, notamment le lait de montagne. » Le communiqué précise encore qu’une « équipe franco-chinoise s’est constituée pour mener conjointement la campagne de communication donnant le coup d’envoi du lait de montagne en Chine. Cette équipe mène aussi les travaux de recherche et développement qui permettront de créer les produits laitiers chinois de demain. »

Terra Lacta, première coopérative laitière de Nouvelle Aquitaine, compte 1 600 adhérents, dont 1 200 producteurs de lait de vache et 450 de lait de chèvre. A travers ses filiales et partenariats, Terra Lacta étend son activité aux domaines de l’agrofourniture, de la transformation et de la distribution de produits laitiers.

Yantang est détenue par Guangdong Nongken Group. Ce groupe d’Etat, « directement rattaché au ministère chinois de l’Agriculture, compte 48 fermes étatiques, plus de 100 filiales, 20 sociétés internationales (Thaïlande, Cambodge, Singapour, Malaisie, Benin, etc.). Les activités du groupe portent sur la production de caoutchouc naturel, de sucre de canne, de céréales et d’huile, l’élevage, la production de lait, la production de sisal, la logistique et le marketing des produits agricoles, l’immobilier et la gestion immobilière, l’hôtellerie et le tourisme. Sans détenir directement les actions de la société Yantang, Guangdong Nongken Group contrôle cette entreprise à travers trois de ses filiales. Yantang reste la seule société cotée en bourse au sein du groupe. Le chiffre d’affaires du groupe s’élève à 23,8 milliards de yuans (soit 3,036 milliards d’euros) », indique encore Terra Lacta.

(-)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)