Une ensileuse Claas lauréate du SIMA 2019

Une ensileuse Claas lauréate du SIMA 2019

Quatre matériels utilisés en élevage bovin ont été distingués, le 22 novembre, par le jury du SIMA 2019 : une ensileuse à chenilles suspendues Claas (médaille d’or), un râtelier Beiser Environnement, une chargeuse Claas et un dispositif automatique de verrouillage de barrières dans les deux sens de passage Jourdain SAS, tous trois médailles de bronze.

L’ensileuse Claas Jaguard 960 Terra Trac « vient de lever le principal obstacle qui limitait l’utilisation des chenilles sur les ensileuses automotrices : le ripage en manœuvres. Un système de relevage automatique du galet avant en fourrières limite considérablement le phénomène de ripage lorsque l’on travaille sur une culture en place (herbe, luzerne). Intelligent, ce système se déclenche au-delà d’un certain rayon de braquage et ne détériore pas pour autant la structure des sols. En effet, la pression moyenne de la surface résiduelle (environ 60 %) est plus favorable qu’une monte de pneus standards. Ce dispositif, couplé au télégonflage arrière, est un vrai avantage pour le respect des sols. Cette rupture technologique en matière de véhicules chenillés a été obtenue simplement en pilotant les systèmes hydrauliques existants sur le train de chenilles suspendues. En fonction de l’angle de braquage, la pression hydraulique sur les rouleaux de maintien des chenilles augmente automatiquement. Seuls les rouleaux de maintien et les galets arrière moteurs touchent encore le sol, ce qui réduit d’environ un tiers la surface de contact au sol. »

Le râtelier Fourrage lib de Beiser Environnement, monté sur remorque, est équipé d’une auge galvanisée, d’une protection contre la pluie montée et d’une pesée connectée. Elle peut être placée par l’éleveur sur des parcelles éloignées. « Un capteur de poids à distance, breveté, est relié à une application téléphonie LoRa ou Sigfox. Grâce à ce capteur connecté, l‘éleveur connaît en temps réel le stock de fourrage restant, et peut mettre en place des seuils d‘alerte afin d‘organiser la distribution. Une première alerte peut être donnée lorsque 50 % de la quantité de fourrage est consommée par le troupeau, et une alerte plus active à 70 %. Il est ainsi possible de connaître les horaires de consommation et de pouvoir regarder, en temps réel, si tout semble aller correctement sur la parcelle, sans se déplacer. Un relevé journalier de la quantité de fourrage consommé est effectué. La localisation géographique du matériel est également un atout contre le vol. Cette remorque est homologuée sur route. »

La chargeuse à pneus Torion Sinus de Claas « associe les deux modes de direction couramment utilisés sur les chargeuses à pneu, à savoir : l’articulation centrale, qui a l’avantage d’opérer avec un outil toujours en ligne avec l’essieu avant, mais dont l’inconvénient principal est la stabilité en position braquée au maximum ; les quatre roues directrices, avec les inconvénients de ne pas opérer avec l’outil (godet, fourche…) toujours en ligne avec l’essieu avant, et d’avoir un important rayon de braquage de l’outil avant. Le choix d’une articulation limitée à 30° et d’un essieu directeur arrière élimine les inconvénients des deux systèmes tout en préservant les avantages respectifs. En évitant la diminution du porte-à-faux, le risque d’accident est maîtrisé. La maniabilité est compensée par l’essieu arrière directionnel. Le système de synchronisation des directions est mécanique, par bielles et leviers de direction pilotés par l’articulation. Simple et fiable, il apporte une réponse aux préoccupations agricoles de sécurité, en évitant les erreurs dans le choix du mode de direction. »

Le Passage large avec Surlock de Jourdain SAS est un « dispositif automatique de verrouillage de barrières dans les deux sens de passage. Dans l’élevage, les barrières sont ouvertes et fermées plusieurs fois par jour et les éleveurs de bovins recherchent simplicité et sécurité au quotidien lors de leurs interventions proches des animaux. C’est pourquoi Jourdain a créé le système de verrouillage Surlock. Cette fermeture réceptionne un verrou mis sous tension par un ressort qui sera stoppé par une butée mobile. Ce principe garantit le logement du verrou dans une gorge métallique. Le blocage de verrou du Surlock fonctionne dans les deux sens d’ouverture et s’adapte sur toutes les barrières. Une simple poussée garantit une fermeture rapide et sécurisée. »

A télécharger : Le palmarès des Innovation Awards SIMA 2019

54321
(0 votes. Average 0 of 5)