Génosanté et santé du pied

Réduire les boiteries infectieuses et non infectieuses par la génétique

Fin décembre 2017, Évolution et ses partenaires de Génosanté ont lancé deux index assez révolutionnaires visant à réduire les boiteries dans les élevages. Désormais, les taureaux pourront être indexés selon leur capacité à réduire les boiteries. Une différenciation sera même disponible en fonction du caractère infectieux ou non infectieux de la pathologie responsable de la boiterie.

Petit jeu de vrai ou faux pour en savoir plus sur ces nouveaux index.

Pour vous abonner et découvrir l’intégralité de cet article paru dans Typex magazine n°135, cliquez ici

 

Lisez également

Plaidoyer pour les grands troupeaux

Pendant plusieurs années, Michel Welter a porté la ferme des 1000 vaches. Aujourd’hui consultant, il nous donne sa vision de l’élevage à travers quatre idées fortes.