GTM septembre 2022

15,00

Le numéro s’ouvre sur un reportage dans un village alsacien, Gommersdorf, qui continue à miser sur le lait de vache (onze élevages encore) tout en mettant le cap sur la méthanisation avec un projet d’envergure associant huit exploitations. Objectifs affichés : produire du gaz et un fertilisant non fossiles, remettre de la valeur mais aussi du collectif dans l’agriculture pour convaincre les jeunes de rester à la terre.

Catégorie : Étiquette :

Description

Le numéro s’ouvre sur un reportage dans un village alsacien, Gommersdorf, qui continue à miser sur le lait de vache (onze élevages encore) tout en mettant le cap sur la méthanisation avec un projet d’envergure associant huit exploitations. Objectifs affichés : produire du gaz et un fertilisant non fossiles, remettre de la valeur mais aussi du collectif dans l’agriculture pour convaincre les jeunes de rester à la terre.
En nutrition, un focus sur le microbiote ruminal qu’il est possible d’orienter pour amortir les transitions alimentaires ou le stress thermique. Côté fourrages, 2022 s’apparente à une année atypique mais finalement… normale, avec une sécheresse et des canicules qui ont mis à mal la production d’herbe et de maïs. C’est précisément pour se prémunir contre les aléas climatiques que le Gaec de la Pradelle (Vienne) a diversifié la ration de ses 245 vaches tout en demeurant fidèle au cahier des charges de l’AOP Beurre Charentes Poitou. Nutrition toujours avec les nouveautés du Space : matières premières, additifs, aliments liquides ou d’allaitement, formulations innovantes…
Côté santé, retour au microbiote avec une évaluation de la supplémentation en pré et probiotiques sur la santé et les performances des veaux en lien avec le mode de vêlage (voie naturelle ou césarienne). La pollution électromagnétique continue à faire parler d’elle, avec l’interview de l’avocat des éleveurs du Gaec de Coupet (Haute-Loire), qui viennent de se voir refuser l’arrêt, même temporaire, d’une antenne relais par le Conseil d’Etat.
Côté génétique, les grandes manœuvres franco-allemandes se poursuivent : Auriva-Elevage s’associe à Phönix pour développer Yperios, la première marque de croisement industriel Made in France, tandis qu’Innoval et Masterrind approfondissent leur rapprochement au point de réunir leurs activités de développement génétique dans une nouvelle coopérative qui devrait être opérationnelle en janvier 2023.
Côté équipement, ADF Milking lance un dispositif innovant permettant de réguler le vide au niveau des trayons, de sorte à minimiser le risque de lésions. Traite toujours avec un reportage à l’EARL Touldrezen (Finistère) qui vient de s’équiper de deux robots GEA R9500. Egalement au menu, le bilan d’un an d’utilisation de la mélangeuse automotrice autonome Aura (Kuhn) au Gaec La Corderie (Vendée).
Côté gestion, l’analyse par Cerfrance des implications de la loi Egalim 2 dans le jeu concurrentiel au sein de la filière laitière, ainsi que les dernières actualités sur la Pac 2023 et les certifications bio ou HVE.
Côté innovation, une vétérinaire de Mayenne témoigne de son utilisation du logiciel Venotis pour effectuer les suivis d’élevages et améliorer les interactions avec les éleveurs.
Plus nos rubriques habituelles : Euro Dairy Ex-Press, tableaux de bord, revue de presse, livres…