Dernières nouvelles
Promo !

GTM Novembre 2022

Le prix initial était : 15,00€.Le prix actuel est : 10,00€.

Description

La dernière édition du magazine Grands Troupeaux est bouclée. Au sommaire de ce numéro un grand dossier sur le bilan fourrager 2022 et les conséquences du réchauffement climatique. Grâce à un sondage, nos lecteurs nous ont donné leurs premiers ressentis sur leurs récoltes fourragères. Nous les avons également questionnés sur leur stratégie pour faire face au réchauffement climatique. Arvalis apporte également son expertise sur ce volet. Tout comme les firmes semencières françaises Semences LG et Semental. Les fabricants d’aliments comme Sanders s’adaptent également au contexte pour limiter la hausse des matières premières.

Côté nutrition,  l’EARL MC2 nous éclaire sur sa conduite d’élevage et les économies réalisées en matière de coût alimentaire. Place également aux vertus des extraits de plantes en nutrition animale. Dans ce contexte tendu, les fabricants d’aliments comme Alicoop ou Dumoulin ne tournent pas le dos au développement durable.

Côté santé, encore un sondage, mais cette fois sur la santé intestinale du veau  : la connaissance progresse doucement mais surement chez les éleveurs. Santé toujours, avec la sortie de deux nouveautés vaccinales.

Côté génétique, place à la race Charolaise et la sortie d’un nouvel index conçu pour le vêlage à deux ans.

Côté équipement,  retrouvez des nouveautés de rentrée en automatisation, énergie, et tarissement. Les constructeurs multiplient les nouveautés en semis et privilégient la polyvalence. Fendt lance une nouvelle Katana pour sabrer encore plus efficacement les fourrages.

Côté gestion, le recensement agricole nous renseigne sur le déclin relatif de l’élevage. Le CER nous éclaire sur la santé économique des élevages normands.

Côté innovation, l’agrivoltaïque suscite l’engouement des éleveurs alors que la méthanisation est perçue comme une évidence agronomique par certains d’entre-eux. Lidl innove avec son Rémunera-score, développé pour mieux rémunerer les éleveurs allaitants français.