Une convention Inra-Valorex

Une convention Inra-Valorex

Au menu, notamment, la performance de l’animal d’élevage en lien avec sa santé et son bien-être, ainsi que les procédés appliqués aux graines oléo-protéagineuses pour l’alimentation animale.

Philippe Mauguin, PDG de l’Inra, et Pierre Weill, co-président de l’association Bleu-Blanc-Cœur et fondateur de la société Valorex, ont signé, le 8 novembre, une convention-cadre qui vise à organiser leurs collaborations dans les domaines de la nutrition humaine, de la santé animale et de l’environnement, annonce un communiqué. Le directeur scientifique Agriculture de l’Inra siègera au conseil d’administration de l’association Bleu-Blanc-Cœur en tant qu’expert avec voix consultative.

Ce nouvel accord porte sur les thématiques suivantes :

– Nutrition et Santé humaine

– Environnement, sociologie, socio-économie

– Performance de l’animal d’élevage en lien avec sa santé et son bien-être (indicateurs)

– Technologies innovantes – Procédés appliqués aux graines oléo-protéagineuses pour l’alimentation animale et humaine

– Itinéraires de production végétale durable, intégrant notamment les légumineuses, en lien avec la santé du sol.

Depuis près de 20 ans, l’association Bleu-Blanc-Cœur, la société Valorex et l’Inra sont déjà associés au travers de projets collaboratifs. Par exemple, dès 2013, le projet Agralid (1) a rassemblé des experts de la nutrition, de l’environnement et des sciences humaines pour imaginer des pistes positives pour la santé et l’environnement mais aussi possibles à mettre en œuvre à grande échelle tant pour les consommateurs que pour les producteurs. Autre exemple : le projet Proleval (2) qui, dès 2015, avait pour objectif d’explorer des pistes pour remplacer le soja brésilien par des protéines locales.

(-)

(1) Agralid : Vers de meilleures stratégies agricoles et alimentaires pour concilier durabilité et nutrition

(2) Proleval : Des oléo-protéagineux pour l’alimentation animale

54321
(0 votes. Average 0 of 5)