Bond des ventes de tracteurs

Bond des ventes de tracteurs

Les immatriculations de tracteurs ont augmenté de 19% en 2019, celles de télescopiques de 50%.

Quelque 39 910 tracteurs agricoles (+19% sur un an) ont été immatriculés pour la première fois en 2019. Un tel niveau n’avait pas été atteint depuis 2013, souligne l’Union des industriels de l’agroéquipement (Axema) dans un communiqué du 15 janvier. Comme en 2018, quatre marques détiennent des parts de marché supérieures à 10% : John Deere (18,8%), New Holland (16,4%), Fendt (13,3%) et Claas (10,3%). Les trois principales progressions sont à porter au crédit de Kubota (+0,7 % à 5,9%), Deutz-Fahr (+ 0,7% à 4,4%) et Massey Ferguson (+0,6% à 9,8%). Avec un total de 26 435 premières immatriculations en 2019, les tracteurs standards (hors vignes et vergers) affichent une croissance de 24,6% par rapport à 2018.

« L’analyse par segment de puissance révèle une situation assez homogène selon les catégories, note Axema. La croissance la plus significative (en volume et en pourcentage) revient au segment des tracteurs de 150 à 199 chevaux, tandis que la plus faible progression concerne les tracteurs standards de moins de 50 chevaux (+13%). La puissance moyenne d’un tracteur standard était de 147,7 chevaux en 2019, contre 147,1 chevaux en 2018 et 129 chevaux en 2010. La tendance à l’augmentation de la puissance moyenne des tracteurs standards se poursuit donc, mais elle s’atténue », observe Axema.

Chargeurs télescopiques : + 50%

Le nombre de premières immatriculations de chargeurs télescopiques a franchi pour la première fois le cap des 5 000 immatriculations en 2019 (5 355 précisément). Cela représente une progression de 50% par rapport à 2018. « Les immatriculations ont bondi en raison d’un niveau de prise de commandes très élevé fin 2018 et d’un raccourcissement des délais de livraison au cours de l’année 2019. Il est probable, par ailleurs, que des chargeurs plus anciens aient été immatriculés au cours de l’année, pour éviter le risque d’une ré-homologation à partir du 1er janvier 2020 » consécutivement à l’arrêté du 19 décembre 2016. En termes de parts de marché, le trio de tête demeure inchangé : Manitou (33%), JCB (26,4%) et Merlo (12,8%).

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)