La collecte toujours maigrichonne

Un net rebond est toutefois observé en Bourgogne-Franche-Comté.

Les livraisons de lait ont diminué de 1,6% sur un an au cours de la semaine 23 (1er au 7 juin 2020), montre le sondage hebdomadaire de FranceAgriMer mis en ligne le 16 juin. Entre la semaine 22 et la semaine 23, la collecte diminue de 1,3%.

La baisse de la collecte sur un an atteint -4,5% en Auvergne-Rhône-Alpes, -3,6% en Bretagne, -2,8% en Normandie, -3,7% en Nouvelle-Aquitaine, -5,4% en Occitanie PACA, -2,1% dans les Hauts-de-France IDF, -0,7% dans les Pays de la Loire. Trois régions sont dans le vert : le Grand Est (+1,6%), le Centre-Val de Loire (+6,3%) et la Bourgogne-Franche-Comté (+5,2%, grâce à un rebond des livraisons de 6,1% entre les semaines 22 et 23).

L’ouest pénalisé par la sécheresse

En avril 2020, la collecte de lait de vache a diminué de 0,7% par rapport au mois d’avril 2019, indique le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste mise en ligne le 16 juin. « Les principales régions productrices de l’ouest ont été pénalisées par une sécheresse printanière qui a ralenti la pousse de l’herbe. En cumul de janvier à avril, elle progresse cependant de 1,6% par rapport à l’an passé et atteint 8 407 millions de litres. »

BC

A télécharger : Une collecte de lait stable en France en 2019 (ministère de l’agriculture, 17 juin 2020)

Lisez également

Joz rachète Fullwood Milking

La société néerlandaise Joz, spécialiste du traitement des fumiers et lisiers et autres équipements d’alimentation, …