Repli des aides aux plantes riches en protéines

Deux arrêtés, publiés en février 2021, fixent les montants des aides couplées végétales pour la campagne 2020.

En vertu d’un arrêté du 2 février 2021, le montant unitaire de l’aide à la production de légumineuses fourragères est fixé à 160 €/ha (188,50 €/ha en 2019, 282 €/ha en 2018). Le montant unitaire de l’aide à la production de soja est fixé à 29,6 €/ha (33,7 €/ha en 2019, 35,8 €/ha en 2018). Le montant unitaire de l’aide à la production de protéagineux est fixé à 149 €/ha (187 €/ha en 2019, 170 €/ha en 2018).

Un arrêté du 23 février 2021 fixe à 159 €/ha le montant de l’aide à la production de légumineuses fourragères destinées à la déshydratation. C’était 165 €/ha en 2019.

Le montant des aides aux protéines végétales est fixé en fin de campagne sur la base des superficies éligibles.

BC

Lisez également

Méthanisation : quand la justice s’en mêle

La Confédération paysanne s’estime « légitimée à agir contre les dérives de la méthanisation » par un jugement …