Carrefour mise sur le Label Rouge

Carrefour mise sur le Label Rouge

L’enseigne de distribution noue un partenariat avec les groupes coopératifs du Grand Est Cloé et EMC2.

« Carrefour signe une nouvelle filière en viande bovine Label Rouge, pour une juste rémunération des éleveurs et des conditions d’élevage respectueuses du bien-être animal. D’ici fin 2020, 70% de la viande bovine proposée au rayon traditionnel des hypermarchés de l’enseigne sera labellisée », annonce un communiqué du 7 novembre.

« Avec la signature de cette Filière Qualité Carrefour de viande bovine Label Rouge, l’enseigne s’engage à proposer aux consommateurs des produits respectant le cahier des charges strict du Label Rouge, qui repose sur :

– La bientraitance animale : l’éleveur veille quotidiennement à leur bien-être, leur propreté et leur santé. Des mesures sont également prises pour limiter le stress lors des manipulations ;

– Des conditions d’élevage optimales : dès que les conditions climatiques le permettent, les bovins sont à l’extérieur. Le reste du temps, le Label Rouge exige un bâtiment et des logettes adaptées aux besoins des animaux (litière végétale propre, lumière naturelle, dimension des bâtiments) ;

– Une alimentation contrôlée : sans OGM, majoritairement à base d’herbe pour les adultes et de lait pour les petits. »

Ce partenariat « tient compte des indicateurs interprofessionnels pour la rémunération des agriculteurs et ouvre une série de contrats régionaux avec d’autres coopératives afin de privilégier la proximité entre les éleveurs et les hypermarchés de l’enseigne », précise encore Carrefour.

Dans le sens du plan de filière

Rappelons que, dans le cadre de son plan de filière adopté en décembre 2017, l’interprofession (Interbev) prévoit de porter de 3% à 40% en cinq ans l’offre de viande bovine en Label Rouge.

L’union Cloé regroupe 4 coopératives du Grand Est : Lorca, Comptoir agricole de Hochfelden, Coopérative agricole Lorraine (Cal), Coopérative agricole de céréale (Cac). Elle collecte chaque année 65 000 bovins auprès de 2 000 producteurs de lait et de viande bovine. EMC2 collecte et valorise près de 100 000 bovins par an.

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)