La collecte repart en avant

La collecte repart en avant

Une progression de 1,3% sur un an est observée durant la première semaine de septembre.

La collecte de lait de vache, revenue à l’équilibre en semaine 35, s’est encore redressée (+1,3% sur un an) en semaine 36 (31 août au 6 septembre), indique le sondage hebdomadaire de FranceAgriMer.

Hormis Auvergne-Rhône-Alpes (-2,2% sur un an), Nouvelle-Aquitaine (-0,6%) et Occitanie-PACA (-2,2%), l’ensemble des bassins laitiers sont dans le vert ou proches de l’équilibre : Centre-Val de Loire (+3,7%), Pays de la Loire (+2,8%), Grand Est (+4%), Bretagne (+0,3%), Normandie (+1,1%), Bourgogne-Franche-Comté (+2,3%), Hauts-de-France IDF (+0,8%).

Par ailleurs, le ministère de l’agriculture constate, dans une publication Agreste mise en ligne le 15 septembre, une « progression subite » de la collecte de 2,7% en juillet 2020 sur un an. Ce mois-là, « le prix du lait standard conventionnel 38/32 g/l (hors bio et AOP/IGP) recule de 4% par rapport à juillet 2019 et s’élève à 326 €/1000 l. Tous types de lait confondus, le prix standard s’établit à 347 €/1000 l, en retrait de 2,7% par rapport à l’an passé, et le prix à teneurs réelles recule de 1,9%, évalué à 363 €/1000 l. »

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)