18 Mt de maïs fourrage

La production augmente de près de 10% grâce à un rendement moyen de 138,8 q/ha.

Dans une publication Agreste du 9 novembre, le ministère de l’agriculture affine ses estimations de rendement et de production des grandes cultures en 2021. Les récoltes de blé tendre (35,5 millions de tonnes), de blé dur (1,59 Mt), d’orge (11,5 Mt), de tournesol (2 Mt – un « record ») ou de protéagineux (1 Mt) sont légèrement révisées à la hausse.

La production de maïs est estimée à 14,8 Mt en 2021, soit 1,2 Mt de plus qu’en 2020 et 1,6 Mt de plus que la moyenne 2016-2020. « Les pluies estivales ont été bénéfiques aux rendements, notamment à ceux du maïs grain (hors semences) qui sont révisés à la hausse dans la plupart des régions (+0,8% en Aquitaine, +9,4% en Bretagne, +7,2% dans les Pays de la Loire). Au niveau national, le rendement du maïs grain (hors semences) atteindrait 102,8 q/ha, soit une augmentation de 14,3% par rapport à la moyenne quinquennale. Celui du maïs fourrage est estimé à 138,8 q/ha, contre 116,5 q/ha en 2020 ». Une hausse de 19% qui porterait la production nationale à 18,16 Mt, après 16,53 Mt en 2020 (+9,9%).

BC

A télécharger :

Bilans des marchés céréaliers (FranceAgriMer, 10 nov. 2021)

Conjoncture des marchés céréaliers (FranceAgriMer, 10 nov. 2021)

Lisez également

Les grands troupeaux tiennent la forme

Les clôtures de la campagne 2021/2022 révèlent des résultats économiques « historiquement hauts » dans …