250 M€ en moins pour les bovins viande ?

Selon la FNB, « le Gouvernement s’apprête à reprendre 250 millions d’euros d’aides de la Pac » prévue pour entrer en application en 2023.

« Quelques jours seulement après l’annonce, par le Premier ministre, d’un plan de 60 millions d’euros pour le secteur de l’élevage bovin viande en situation d’urgence absolue, le Gouvernement s’apprête à reprendre 250 millions d’euros d’aides de la Pac par an à ces mêmes éleveurs. Des éleveurs qui ont, en 2020, dégagé un revenu de moins de 700 euros par mois… reposant entièrement sur les soutiens de la Pac », alerte la Fédération nationale bovine (FNB) dans un communiqué du 18 mars.

« La conséquence directe de cette baisse, à l’échelle de chaque exploitation et pour chaque éleveur ? Une diminution évaluée entre 30 et 50% de leurs aides couplées… soit une baisse de 30 à 50% de leur revenu. Car c’est là une bien triste réalité : en l’absence de prix couvrant leur coût de production (dont le calcul intègre les aides de la Pac), le revenu des éleveurs de bovins viande en 2020 ne repose plus que sur les aides de la Pac. »

BC

A télécharger :

Les chiffres clés de la filière bovine (FranceAgriMer, 18 mars 2021)

La filière du veau de boucherie (FranceAgriMer, 23 mars 2021)

Lisez également

La collecte dévisse

Depuis la mi-août, le déficit de production n’a cessé de s’amplifier. La collecte de lait …