Un foyer de brucellose bovine en Autriche

Les autorités autrichiennes ont reporté un foyer de brucellose bovine au sein d’une exploitation laitière en Haute-Autriche.

Les autorités autrichiennes ont envoyé à l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) un rapport officiel le 30 juillet dernier confirmant l’existence d’un foyer de brucellose dans une ferme laitière située en Haute-Autriche. L’exploitation était suspectée depuis le 21 juin dernier et était depuis lors placée sous contrôle renforcé par les autorités. Depuis janvier 2018, la ferme avait connu une augmentation du nombre d’avortements et de décès de veaux. Les résultats des tests réalisés ont montré la présence de Brucella melitensis. Tous les animaux présents sur l’exploitation ont été testés, puis abattus et l’exploitation est vide depuis le 2 juillet. Le vétérinaire de l’exploitation avait été hospitalisé en juin 2018 et testé positif à la bactérie. C’est le premier cas de brucellose bovine en Autriche depuis 1986. Le pays était considéré comme indemne depuis 1999. Les autorités ont mis en place des mesures de surveillance accrues.

Lisez également

Les grands troupeaux tiennent la forme

Les clôtures de la campagne 2021/2022 révèlent des résultats économiques « historiquement hauts » dans …