Dernières nouvelles

Au sommaire de Grands Troupeaux Magazine

Les centrales solaires au sol sont-elles compatibles avec l’élevage bovin ? Dans l’édition de novembre 2023, Grands Troupeaux Magazine met le projecteur sur l’agrivoltaïsme. Des agriculteurs témoignent et des installateurs partagent les résultats de leurs expérimentations menées grandeur nature. Dans le Lot-et-Garonne, le groupe Reden a étudié le comportement des vaches suitées avec des trackers mobiles. Dans le Puy-de-Dôme, sur le site de l’Inrae, Engie a testé les haies verticales de panneaux photovoltaïques. Dans l’Orne, d’ici 2024, l’énergéticien Qair et l’Institut de l’élevage (Idele) expérimenteront cinq technologies sur une parcelle pâturée. L’engouement pour l’agrivoltaïsme ne doit pas faire oublier le volet sécurité des installations afin d’éviter l’apparition de courants parasites nuisibles aux animaux. C’est le conseil que donnera dans ce numéro l’entreprise bretonne Detecvel.

Côté nutrition, les premiers bilans fourragers 2023, les nouveautés maïs Hdi et la mobilisation du groupe semencier RAGT en faveur de l’autonomie protéique.

Côté santé, l’accent est mis sur le renforcement du suivi qualité du colostrum et sur l’actualité de la progression de la Maladie hémorragique épizootique (MHE) en France.

Côté génétique, le Gaec de Séville (Haute-Marne) mise sur l’herbe et la race Simmental pour produire le lait de l’emmental grand cru. L’Institut de l’élevage note que l’insémination par éleveur poursuit sa marche en avant, notamment dans les grands élevages laitiers du Grand Ouest.

Côté équipement, les matériels de semis et les nouveautés Agritechnica.

Côté gestion, le Gaec Matrat (Côte-d’Or) ne tarit pas d’éloges sur la race Brune. Un sondage réalisé par notre magazine montre que les pratiques d’élevage sur la santé intestinale ne sont pas totalement maîtrisées. En lait, le Cerfrance rend compte d’une nette amélioration de la situation financière des exploitations sur la campagne 2022-2023.

Côté innovation, la Ferme de la Tremblaye (Yvelines) vient d’adopter le « batch milking », la traite robotisée par lots de vaches.

Sans oublier nos rubriques traditionnelles : l’Euro Dairy Ex-Press, les tableaux de bord, notre revue de presse et nos informations culture.

Lisez également

L’art de l’adaptation

Éleveur bio dans les Ardennes, Bruno Faucheron s’appuie sur l’herbe pour nourrir 100 (+/- 20) vaches selon la valeur et le volume des fourrages de l’année.