Camembert : toujours des fâcheries

Camembert : toujours des fâcheries

Que Choisir a mené son enquête : la mention Fabriqué en Normandie reste « largement présente sur les boîtes de camembert » et « d’autres allégations multipliant les références à cette région fleurissent ».

« La mention Fabriqué en Normandie, qui concurrence l’appellation d’origine protégée (AOP) Camembert de Normandie, aurait dû disparaître des étiquettes au 1er janvier 2021. Pourtant, elle est toujours présente dans la plupart des magasins que nous avons visités », assure l’Union fédérale des consommateurs (UFC-Que Choisir) dans un communiqué du 19 février.

« Les fabricants de camembert étaient officiellement prévenus depuis le 9 juillet 2020 : « la dénomination Camembert de Normandie est protégée au niveau européen contre toute utilisation commerciale » qui s’avérerait trompeuse pour le consommateur, rappelait la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans un avis aux opérateurs économiques. En conséquence, « la mention “Fabriqué en Normandie” n’est pas possible sur un fromage non AOP ».

« Un mois après l’entrée en vigueur de cette interdiction, les enquêteurs de l’UFC-Que Choisir sont allés scruter les rayons fromages des grandes surfaces. Non seulement la mention Fabriqué en Normandie reste largement présente sur les boîtes de camembert, mais d’autres allégations multipliant les références à cette région fleurissent. Au total, 85 % des grandes surfaces visitées proposent des fromages non AOP dont les étiquettes font allusion à cette région, qu’il s’agisse du lait, des fermes ou de la fabrication. Nous avons relevé au moins 14 marques différentes jouant avec tout un panel de mots. »

BC

A lire également : Camembert : l’AOP révisée fait pschitt (31 janvier 2020)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)