La collecte européenne de lait ne ralentit pas

La collecte européenne de lait ne ralentit pas

« 2018 démarre sous le signe de l’incertitude. La collecte européenne ne semble pas ralentir alors que le stock européen de poudre de lait écrémé (près de 380 000 tonnes) continue de peser sur le marché », a indiqué FranceAgriMer à l’issue de son conseil spécialisé du 13 février. « Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a indiqué que, lors du Conseil Agriculture du 29 janvier dernier, le ministre français de l’agriculture a proposé à la Commission européenne et à ses partenaires européens plusieurs pistes pour résorber ce stock progressivement, dont la remise en vente pour l’alimentation animale, des porcs et des volailles en particulier. Ces propositions ont bien été accueillies et la Commission européenne s’est engagée à les étudier. Ces mesures auront un coût pour le budget européen, lié au différentiel de prix entre l’achat et la revente. »

54321
(0 votes. Average 0 of 5)