Des pommes de terre pour les bovins

Des pommes de terre pour les bovins

La Coordination rurale (CR) demande à l’Etat de financer les transports.

« Avec la crise sanitaire et la fermeture des restaurants, l’industrie de la pomme de terre croule sous les stocks (…) De leur côté, les éleveurs voient pointer une sécheresse qui pourrait être importante. Or, les pommes de terre constituent un apport intéressant pouvant être incorporé à des rations, notamment pour les bovins », souligne la CR dans un communiqué du 8 juin.

« Cependant, les pommes de terre doivent être transportées et il convient de les stocker : autant de coûts supplémentaires pour les éleveurs ». Aussi la CR demande-t-elle au « gouvernement de participer à cet effort, en mettant à contribution la solidarité nationale pour financer le transport de pommes de terre, et en ouvrant des bourses au transport, comme cela avait été fait pour le fourrage. Cette bourse en ligne permettrait de faciliter les prises de contact avec les transporteurs. »

Le ministre de l’Agriculture a annoncé à la CR, qu’il recevait le 11 juin, qu’une aide de 10 millions d’euros serait attribuée à la filière pour indemniser les pommes de terre qui sont retirées du marché de l’alimentation humaine. « Les éléments pour l’attribution de l’aide seront publiés dans quelques jours », indique encore la CR dans un communiqué du 12 juin.

(-)

A consulter : Les pommes de terre pour l’alimentation du bétail (CNIPT, mars 2008)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)