Envolée des aliments pour bovins

Les fabrications d’aliments pour vaches laitières ont bondi de près de 15 % sur un an en avril, en dépit de prix en hausse.

Les coopératives et industriels de la nutrition animale (LCA et Snia) ont diffusé, le 17 juin, leur note mensuelle de conjoncture. Celle-ci montre une spectaculaire progression des fabrications d’aliments bovins en avril 2021 (+11,8%) comparativement au même mois de l’année dernière.

LCA et Snia rappellent que, « dans le cadre du premier confinement, une baisse (-5%) avait été observée en avril 2020, expliquée par des achats de précaution en mars 2020, ce qui pourrait expliquer une partie de la hausse. Cependant, tous les moteurs de la hausse resteraient à préciser. Elle concerne aussi bien les vaches laitières (+14,8%) que les autres bovins (+5,1%). Concernant les autres ruminants, on observe une hausse de 10,1% en aliments ovins/caprins. »

Côté prix, le ministère de l’agriculture indiquait le 15 juin, dans sa note mensuelle sur les intrants, que les prix des aliments pour animaux avaient augmenté de 1,2% sur un mois et de 9,6 % sur un an en avril 2021. Les aliments simples comme les aliments composés sont concernés, « dans un contexte de hausse du prix des céréales et des oléagineux ».

BC

Lisez également

Les Sommets d’Or 2021

Le Sommet de l’élevage 2021 se tiendra du 5 au 8 octobre sous le signe …