Focus sur l’élevage laitier néerlandais

Selon les derniers chiffres de l’institut national de statistiques, le nombre de vaches ayant accès aux pâturages est en légère augmentation aux Pays-Bas. En 2017, 68 % des 1,7 millions de vaches laitières néerlandaises auraient ainsi pâturé à l’extérieur, un chiffre en légère augmentation par rapport à 2015 et 2016, mais largement inférieur aux 75 % de 2010.  Cette nouvelle enquête fait également ressortir que près de la moitié des exploitations aux Pays-Bas sont aux mains d’exploitants de plus de 55 ans et que près de 60 % d’entre eux n’ont pas de successeur. Les jeunes expriment peu d’intérêt pour reprendre une exploitation agricole familiale et ceux qui le souhaitent rencontrent souvent des problèmes de financement. De manière générale, la consolidation du secteur entraîne des difficultés accrues pour trouver des financements. Le prix de la terre, tout particulièrement dans les zones cultivables et les zones de production laitière, est en forte hausse alors que les coûts financiers sont élevés et que les revenus restent limités. Le rapport conclut que ces problèmes sont loin d’être limités aux Pays-Bas et que des obstacles similaires se retrouvent dans d’autres pays européens et aux États-Unis.

Lisez également

Un guide du bâtiment laitier

Le Cniel publie « Construire un bâtiment pour le troupeau laitier : démarche, outils, acteurs …