Fonterra se lance dans la lutte contre Mycoplasma bovis

La société Fonterra vient d’annoncer qu’elle collabore activement avec le ministère de l’agriculture néo-zélandais pour veiller à ce que « chaque troupeau dans le pays » soit testé pour détecter la bactérie Mycoplasma bovis. C’est un outil de plus dans la lutte et la surveillance de la propagation de cette maladie menaçant depuis quelques mois déjà le cheptel national. L’éradication est toujours l’objectif affiché par les autorités. La réalisation de trois tests par ferme sera une tâche logistique de grande ampleur.

Lisez également

5 €/1000 l pour le bas-carbone

Sodiaal met en place une prime et des fermes pilotes pour améliorer le bilan carbone des élevages.