La cause animale unit les Français

La cause animale unit les Français

Neuf Français sur dix réclament un accès extérieur et l’étourdissement avant l’abattage pour tous les animaux d’élevage.

Un sondage Ifop/Fondation Brigitte Bardot sur Les Français et la condition animale, rendu public le 19 août, enseigne que 91% des Français sont « favorables à rendre obligatoire un accès extérieur, pour tous les animaux d’élevage, dans un délai de 10 ans ». Les réponses varient très peu selon le sexe, l’âge, la profession, le niveau de vie ou d’éducation, le lieu de résidence ou l’orientation politique.

Par ailleurs, 86% des Français sont favorables « à ce qu’on rende obligatoire, en toute circonstance, l’étourdissement des animaux de boucherie avant leur abattage ». La proportion monte à 97% chez les 65 ans et plus, chez les retraités, chez les plus aisés (2 500 euros et plus par mois) ou chez les sympathisants du MoDem. Elle tombe à 74% chez les 18-24 ans et chez les Français non catholiques et non protestants.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 009 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 5 au 7 août 2020.

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)