6 Md€ pour le ministère

Le projet de budget du ministère de l’agriculture pour 2023 est annoncé à près de 6 Mds (+ 20 %).

Le ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire a dévoilé, le 26 septembre, son projet de budget pour 2023. Celui-ci prévoit une dotation de 5,99 milliards d’euros (Md€), « soit une augmentation de 20 % par rapport à la loi de finances 2022 », souligne un communiqué. De fait, le projet de budget agricole 2022 avoisinait 5 Md€.

Plus de vétérinaires

« Ce budget a été construit pour prolonger et renforcer le soutien du ministère aux secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Il vise également à renforcer la prévention des risques sanitaires, tant dans le domaine végétal qu’animal ou encore dans celui de l’alimentation. Ce budget prévoit également des moyens d’intervention renforcés pour gérer les crises, notamment sanitaires comme celle de l’influenza aviaire. En parallèle, ce projet va aussi permettre d’inscrire pleinement l’enseignement technique agricole au cœur de l’action du Gouvernement. Les moyens nécessaires sont dédiés à l’enseignement supérieur agricole pour faire face aux défis auxquels il est confronté, et notamment la formation d’un plus grand nombre de vétérinaires pour faire face à des besoins importants. »

23 Md€ au total

« Ces crédits sont complétés par ceux du plan de relance pour accompagner la sortie de la crise provoquée par l’épidémie de la Covid-19, en cohérence avec les priorités données par le Gouvernement à la transition écologique et à la modernisation de notre économie. Le montant total du plan de relance s’élève à 1,5 Md€, dont 250 M€ ouverts en projet de loi de finances (PLF) 2023, après 770 M€ ouverts en 2022. À ces crédits budgétaires nationaux doivent être ajoutés les financements européens pour un total en 2023 de 9,4 Md€ (dont 9,1 Md€ pour les interventions du PSN – Plan stratégique national, ndlr), ainsi que l’ensemble des dispositifs sociaux et fiscaux, à hauteur de 8,5 Md€. Les moyens globaux alloués au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire atteignent ainsi plus de 23 Md€. » C’était 24,4 Md€ en 2022.

BC

A télécharger :

Dégradation du solde commercial en produits laitiers et viande bovine (ministère de l’agri., 13 oct. 2022)

Panorama des industries agroalimentaires (ministère de l’agriculture, octobre 2022)

Compétitivité de la ferme France (Sénat, 28 sept. 2022)

Lisez également

Les prairies se reprennent

La douceur des températures et le retour de la pluie ont permis de compenser en …