La nutrition animale tient bon

En dépit de la crise de Covid-19, « toutes les usines continuent à fonctionner », assure le président du Snia, François Cholat.

« Depuis plusieurs semaines déjà, toutes les usines se sont mobilisées pour assurer la continuité des approvisionnements des élevages, sur tout le territoire national », indique le Syndicat national de l’industrie de la nutrition animale (Snia) dans un communiqué du 8 avril. « Cette continuité de l’activité passe notamment par un certain nombre de mesures permettant de protéger tous les salariés face au virus. Résultats ? Toutes les usines continuent à fonctionner et le taux d’absentéisme reste limité (estimé à moins de 10%). »

« Cette continuité est possible grâce au dévouement de nos salariés ! Nous tenons à les remercier, ainsi que tous nos fournisseurs, nos transporteurs et tous ceux qui travaillent dans l’ombre – services de maintenance, services administratifs… Tous les maillons de la chaîne se sont organisés sur le terrain pour maintenir la régularité des flux de matières premières à destination des usines et pour assurer les livraisons d’aliments dans les élevages. C’est une belle collaboration et un bel exemple de travail collectif. Nous remercions toutes ces entreprises et leurs salariés grâce auxquels nos fabrications continuent pour maintenir la production d’œufs, de lait et de viande sur le territoire ! », écrit notamment François Cholat (notre photo).

(-)

A télécharger :

Repli de 4% des fabrications d’aliments bovins en février (Snia-Coopération agricole, 16 avril 2020)

Repli des fabrications d’aliments bovins en janvier (Snia-Coopération agricole, 13 mars 2020)

Le rapport annuel du Snia (14 avril 2020)

Lisez également

Un guide du bâtiment laitier

Le Cniel publie « Construire un bâtiment pour le troupeau laitier : démarche, outils, acteurs …