Le frais et le local à l’honneur

Le frais et le local à l’honneur

Une dizaine d’enseignes de la grande distribution vont mettre en avant les produits frais, locaux ou signe de qualité.

« Dans le prolongement des États généraux de l’alimentation (EGA), mais aussi pour inscrire dans la durée la solidarité qui s’est opérée le long de la chaîne alimentaire depuis le début de la crise sanitaire », Julien Denormandie, ministre de l’agriculture et de l’alimentation, et Alain Griset, ministre en charge des petites et moyennes entreprises, ont présenté, le 9 novembre en visioconférence, une Charte d’engagements de mise en avant des produits frais et des produits locaux dans la grande distribution (70% des achats alimentaires des Français). Cette charte a été signée par Leclerc, Carrefour, Intermarché Netto, Système U, Auchan, Casino, Monoprix & Franprix, Lidl, Cora Supermarchés Match et Aldi France.

Concrètement, ces produits frais et locaux seront mis en valeur sur les étals des supermarchés, les sites Internet ou les supports publicitaires grâce à une bannière commune à toutes les enseignes : « Engagement, provenance et fraîcheur : plus près de vous et de vos goûts ». Des moments de promotion des produits frais et des produits locaux seront également organisés.

Les éleveurs associés

Tout au long de l’année, les signataires s’engagent aussi à mettre en œuvre un certain nombre d’actions permettant aux consommateurs d’avoir accès à une information plus claire et transparente. Il s’agit de :

– rendre visible les mentions d’origine des produits, notamment celles garantissant la traçabilité des étapes de production et de transformation en France développées par les interprofessions.

– valoriser les produits frais dans les rayons, les catalogues et sur les sites internet.

– Mettre en avant les produits locaux et les produits sous signe de qualité. Par exemple : dans le rayon de la boucherie traditionnelle, des animations pourront avoir lieu autour des viandes. « Un éleveur pourra, par exemple, selon les possibilités sanitaires du moment, venir en magasin et expliquer aux consommateurs comment sa viande est produite, comment ses bêtes sont alimentées, comment il s’assure de leur bien-être. »

Ces actions seront déployées progressivement, à compter de la fin février 2021. Une semaine de lancement sera organisée entre le 27 février et le 7 mars 2021. Cette charte entre en vigueur à compter du 9 novembre pour une durée d’un an et a vocation à être déclinée sur d’autres circuits de distribution ultérieurement, précise encore le gouvernement.

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)