Les Chambres à l’heure des aléas

Les Chambres d’agriculture entendent proposer à 100 000 exploitants un plan individualisé d’adaptation au changement climatique.

« Une sécheresse sans précédent, des incendies de forêt inédits cet été, ont fortement fragilisé les exploitations », estime Chambres d’agriculture France qui a dévoilé, le 6 septembre, un bilan régionalisé de la sécheresse, puis, le 7 septembre, « un plan massif et individualisé d’adaptation au changement climatique ». Objectif : séduire 100 000 agriculteurs. « Ce plan se traduit dès à présent par une présence des Chambres d’agriculture dans les comités locaux avec un référent sécheresse désigné, afin d’établir un état des lieux des dégâts par département et par filière », précise un communiqué.

« Un diagnostic individualisé et adapté à chaque exploitation est proposé à l’agriculteur par le conseiller Chambres, diagnostic global de l’exploitation pour déterminer les points de vulnérabilité et en analyser tous les postes : système assurantiel, gestion de l’eau, pratiques culturales, bâtiments… »

« Bilan fourrager individuel »

« La situation de l’élevage étant particulièrement préoccupante (bilan fourrager au plus bas, risque de décapitalisation du cheptel), les Chambres d’agriculture sont mobilisées dans l’estimation des besoins fourragers. Un bilan fourrager individuel est proposé aux agriculteurs et des dispositifs locaux d’entraide et de solidarité sont mis en place (dons de pailles, utilisation d’espaces verts pour l’alimentation animale, échanges paille-fumier…). »

« L’urgence, c’est l’adaptation au changement climatique. Il faut embarquer massivement les agriculteurs, les filières et les territoires pour une agriculture plus résiliente et garantir la souveraineté alimentaire. Nous aurons besoin des décideurs publics : Etat, Région, collectivités… L’objet de nos propositions vise à contribuer à la mobilisation de tous les acteurs », résume Sébastien Windsor, président de Chambres d’agriculture France (notre photo).

BC

A télécharger :

43% des maïs grains en bon état cultural (FranceAgriMer, 16 sept. 2022)

Bilan de la sécheresse au 1er septembre 2022 (Chambres d’agriculture, 6 sept. 2022)

Situation hydrogéologique au 1er septembre 2022 (BRGM, 15 sept. 2022)

Guide de l’abreuvement (Assecc, 7 sept. 2022)

Chiffres clés bovins 2022 (Institut de l’élevage, 7 sept. 2022)

Lisez également

La FNB s’engage avec Lidl

Un nouveau logo, le Rémunéra-score, informe le consommateur du niveau de prix payé au producteur de …