Dernières nouvelles

Les Français attachés à la viande

Un récent sondage ne révèle pas de désaffection vis-à-vis de la viande et montre la confiance des consommateurs à l’égard de la filière française.

L’enquête (1) révèle que « les Français sont toujours plus attachés à l’origine des produits qu’ils achètent, et cette tendance se confirme concernant leur consommation de viande puisque 85% des interrogés déclarent être soucieux de sa provenance. Dans le même esprit, 89% d’entre eux affirment que le savoir-faire des éleveurs français garantit une viande de qualité et 85% ont confiance dans la traçabilité et la qualité sanitaire de la viande française. Ces chiffres confortent une nouvelle fois l’importance que les citoyens portent au « manger mieux » qui se traduit, pour une grande majorité, par manger français, pour plus de qualité et de sécurité dans l’assiette », commente Interbev.

Paysages et biodiversité

« Les engagements et les efforts fournis par tous les maillons de la filière semblent être reconnus et appréciés pour une grande partie des interrogés. En effet, 77% estiment que les acteurs de la filière élevage et viande (bœuf, veau, agneau) prennent de plus en plus en considération l’impact environnemental et 76% considèrent qu’ils œuvrent davantage en faveur du bien-être animal. La présence de vaches et de moutons contribue, pour 93% d’entre eux, à la valeur des paysages français et 73% estiment que l’élevage contribue à la biodiversité du territoire. »

Plaisir et protéines

« Les Français interrogés affirment à 90% que la viande fait partie des aliments qu’ils prennent plaisir à manger et à partager pour 88%. Ces chiffres toujours en progression montrent également que 87% des sondés sont satisfaits du goût de la viande qu’ils achètent (…) Résultats toujours en hausse, 87% des interrogés pensent que la viande est un aliment naturel et 89% estiment qu’elle a toute sa place dans une alimentation équilibrée. D’un point de vue santé et bénéfices nutritionnels, 94% considèrent que la viande contient des protéines qui aident au développement des muscles, 75% affirment qu’il s’agit d’une des meilleures sources de fer et 71% la jugent même indispensable pour être en forme. »

BC

(1) Sondage réalisé par l’institut Occurrence pour l’interprofession bétail et viandes (Interbev) en décembre 2020 sur un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession, catégorie d’agglomération et région).

A télécharger :

L’opinion du secteur européen de l’élevage sur la viande synthétique (5 mars 2021)

Les nouvelles attentes à l’égard de la viande (sondage Harris interactive pour le Réseau action climat, février 2021)

A lire également :

Les ONG en phase avec Interbev sur la viande (9 mars 2021)

Lisez également

Méthanisation : une évidence agronomique

« C’est l’agronomie qui m’a poussé vers la méthanisation », souligne Julien Delleville, méthaniseur dans l’Allier. Depuis la mise en route de son unité, il économise 35 % de glyphosate sur son exploitation. Retour sur cette démarche présentée lors d’une conférence au Sommet de l’élevage.