« Les prix des produits laitiers vont augmenter »

« Les prix des produits laitiers vont augmenter »

Benoît Rouyer (Cniel) estime que l’UE devrait tirer parti, en 2019, d’un contexte international « beaucoup plus favorable » que les années précédentes.

En dépit des incertitudes qui entourent le Brexit, « 2019 se présente dans un contexte d’offre et de demande beaucoup plus favorable qu’en 2017 et 2018 », analyse Benoît Rouyer (notre photo), agroéconomiste au Cniel (interprofession laitière), dans sa vidéo mensuelle de conjoncture mise en ligne le 26 avril.

En conséquence, « les prix des produits industriels devraient augmenter au cours des prochains mois car la production laitière s’avère peu dynamique dans les principaux bassins exportateurs » : la collecte revient tout juste à son niveau de 2018 en France et en Europe tandis qu’elle accuse une forte baisse en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Argentine à cause de la sécheresse.

Depuis le début de l’année, le prix du beurre s’est stabilisé légèrement en dessous de 4 500 €/t en France tandis que celui de la poudre de lait oscille entre 1 900 et 2 000 €/t.

BC

A télécharger :

La note hebdomadaire de conjoncture laitière de FranceAgriMer (10 mai 2019)

La note hebdomadaire de conjoncture laitière de FranceAgriMer (3 mai 2019)

La note hebdomadaire de conjoncture laitière de FranceAgriMer (26 avril 2019)

Nouvelle baisse des abattages de bovins en mars 2019 (ministère de l’agriculture, 26 avril 2019)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)