Les registres d’élevage sous surveillance

Les registres d’élevage sous surveillance

En 2021, la visite sanitaire obligatoire dans les élevages bovins porte sur le registre d’élevage, en particulier sur les sections consacrées à l’enregistrement des traitements et des visites.

« Ce sujet se justifie par les anomalies récurrentes constatées lors des inspections en élevage alors que le règlement (UE) 2016/429 dit « Loi de Santé Animale » comme le règlement (UE) 2019/6 (nouveau règlement relatif aux médicaments vétérinaires) réaffirment l’importance de cet outil », précise une circulaire du ministère de l’agriculture. « L’objectif de la visite est donc que l’éleveur et le vétérinaire trouvent ensemble des solutions pratiques et personnalisées pour que le renseignement du registre d’élevage, aussi bien par l’éleveur que par le vétérinaire, tende vers l’exhaustivité. Pour cela, la visite permet de sensibiliser à nouveau le binôme à l’intérêt de la bonne tenue du registre d’élevage (enjeux de santé animale comme de santé publique) et de lui rappeler ses obligations réglementaires vis-à-vis de ce registre. » La circulaire rappelle encore que « le registre des traitements doit obligatoirement contenir certaines informations mais qu’il ne possède pas de forme imposée : ainsi, c’est à l’inspecteur de s’adapter à la forme du document utilisé par l’éleveur lorsqu’il vérifie que toutes les mentions obligatoires y figurent. »

La campagne 2021 des visites sanitaires dans les élevages bovins est fixée selon le calendrier suivant :

– ouverture du site de la téléprocédure et lancement de la campagne : 15 février 2021 ;

– fin des visites en élevage : 31 décembre 2021 ;

– fin des enregistrements des visites sur le site de la téléprocédure : 31 janvier 2022.

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)