Pac : herbe, fourrages et primes

Pac : herbe, fourrages et primes

Les éleveurs de ruminants (bovins lait, bovins viande, ovins, caprins) affiliés à la FNSEA présentent des revendications communes dans la perspective de la prochaine Pac.

« Les éleveurs de ruminants ont décidé d’unir leurs voix pour porter des propositions collectives dans le cadre de la future Politique agricole commune », annoncent la FNB, la FNPL, la Fnec et la FNO dans un communiqué du 11 janvier. « Ces propositions collectives visant à préserver le modèle d’élevage de ruminants français et, ainsi, à répondre au double enjeu de durabilité et de souveraineté alimentaire affirmé à de multiples reprises par le Président de la République, sont les suivantes :

  • Maintenir les aides couplées à leur niveau actuel (13 % du budget pour les productions animales, + 2 % pour les protéines végétales) ;
  • Revaloriser l’ICHN et cibler cette aide sur les productions animales ;
  • Promouvoir un paiement redistributif fort pour valoriser la présence d’actifs sur les territoires ;
  • Rémunérer, dans le schéma vert du premier pilier de la Pac, les productions les plus durables en priorisant la valorisation des services environnementaux « existants » rendus par l’élevage de ruminants, tel que l’entretien des prairies (stockage de carbone, préservation de la biodiversité) ;
  • Permettre aux éleveurs de renforcer l’un des principaux atouts de leur modèle – l’autonomie fourragère de leur exploitation – dans le cadre de la conditionnalité ;
  • Privilégier les outils de gestion des risques les plus efficaces.

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)