Parmesan : la carte du bien-être animal

DalterFood Group certifie les 40 élevages produisant le lait destiné à la fabrication du fromage italien.

DalterFood Group, producteur de Parmigiano Reggiano AOP, « a obtenu la certification volontaire de la filière du bien-être animal selon le protocole établi par le Centre de référence italien pour le bien-être animal », annonce un communiqué du 2 novembre. « Les entreprises agricoles sélectionnées par DalterFood Group ont dû passer un examen prenant en compte quatre grandes catégories de leurs activités : gestion de l’entreprise et du personnel, structures et équipements, conditions de vie des animaux dans les élevages, biosécurité. »

« La complexité de cette certification ne se limite pas à la collecte du lait mais concerne tous les acteurs de la filière de production du célèbre fromage d’Émilie-Romagne : des 40 élevages aux deux fromageries où il est transformé, en passant par les caves d’affinage où le Parmigiano Reggiano AOP vieillit lentement, la découpe, le portionnement et le conditionnement au sein de l’établissement de Sant’Ilario d’Enza, jusqu’aux entrepôts de stockage du produit fini où il attend d’être expédié à travers l’Italie et le monde entier. »

Lait tracé

DalterFood annonce également la « création de Milk Trace, une application disponible sur Android OS permettant de tracer la collecte du lait, des élevages à la fromagerie de Colline di Selvapiana et Canossa ainsi qu’à celle de Cigarello. Chaque chauffeur est doté d’un smartphone et d’une imprimante portable et, lors des deux tournées quotidiennes de collecte du lait, ils récoltent les informations en mettant à jour en temps réel la base de données de l’entreprise utilisée pour les procédures administratives relatives aux collectes et le reporting de l’entreprise. »

« Notre système numérique de gestion du lait via l’application mobile figure parmi les plus complets et efficaces. Il permet de toujours avoir des données actualisées en temps réel », fait valoir Alberto Viappiani, PDG de DalterFood Group. « Pour l’entreprise, les avantages sont liés à l’efficacité du processus, que nous pouvons désormais suivre quotidiennement. Pour le consommateur, c’est une garantie supplémentaire en matière de traçabilité des données, précise et immédiate, et de l’engagement de notre groupe en termes de sécurité alimentaire. »

BC

Lisez également

BouMatic rachète le danois SAC

BouMatic, spécialiste de la traite conventionnelle et des robots, a annoncé le rachat de SAC, un concurrent danois.