Prime d’activité, mode d’emploi

Prime d’activité, mode d’emploi

La revalorisation de la prime d’activité concerne aussi les exploitants et salariés agricoles aux revenus modestes.

Dans le cadre des mesures en faveur du pouvoir d’achat annoncées par le gouvernement en réaction au mouvement des Gilets jaunes, une revalorisation du montant de la prime d’activité est applicable, à compter du 1er janvier 2019, sur les revenus professionnels mensuels perçus depuis octobre 2018. « En fonction de la composition de votre foyer et de l’ensemble de ses ressources, cette augmentation peut atteindre jusqu’à 90 € par travailleur », indique la Mutualité sociale agricole (MSA) dans un communiqué du 17 janvier (…) Elle est calculée sur la base d’une déclaration trimestrielle prenant en compte les ressources du demandeur et des membres de son foyer (revenus d’activité professionnelle et de remplacement, indemnités journalières maladie, indemnités chômage…) mais aussi les prestations familiales ou aides au logement notamment. » La prime d’activité revalorisée, due au titre de janvier 2019, sera versée le 5 février 2019 par la MSA.

Les démarches

Les actifs agricoles de plus de 18 ans qui pensent pouvoir bénéficier de la prime d’activité peuvent réaliser une première simulation de leur droit sur le site www.mesdroitssociaux.gouv.fr. En fonction du résultat, ils doivent effectuer une demande de prime d’activité ou faire leur déclaration trimestrielle de ressources en ligne, depuis « Mon espace privé ». Le service en ligne « Prime d’activité : demande et déclaration trimestrielle » permet d’estimer précisément son droit à la prime d’activité et, le cas échéant, de déposer une demande. Il prend en compte la revalorisation du montant de la prime d’activité, précise la MSA.

La prime d’activité est versée aux foyers dans les revenus ne dépassent pas un certain montant. En 2019, ces plafonds maximaux (sans forfait logement, ni aide au logement, ni autres ressources) sont :

  • pour une personne seule sans enfant : 1 787 euros net par mois ou 21 446 euros par an de bénéfices agricoles si la personne est exploitant(e) agricole ;
  • pour une personne seule avec un enfant : 2 794 euros net par mois ;
  • pour un couple avec deux enfants : 3 754 euros net par mois avec deux salaires égaux ou 3 342 euros s’il n’y a qu’un seul salaire.

Les étudiants salariés et apprentis peuvent prétendre à la prime d’activité si, sur une période d’au moins trois mois, leurs revenus mensuels sont au moins de 932 euros net.

Toutes les informations nécessaires :

Pour les chefs d’entreprise et d’exploitations agricoles : www.msa.fr/prime-d-activite-exploitants 

Pour les salariés agricoles : www.msa.fr/prime-d-activite-salaries

54321
(0 votes. Average 0 of 5)