Les productions françaises et européennes de gros bovins divergent

FranceAgriMer a mis en ligne, le 1er février, un « bilan 2017-prévisions 2018 » pour les productions animales. La production nationale de gros bovins est attendue aux alentours de 1,050 million de tonnes équivalent carcasse (Mtéc), en baisse de 0,3 % globalement (- 0,4 % pour les femelles, + 0,5 % pour les jeunes bovins). La production de veaux se replierait de 1,2 % à 0,18 Mtéc. La consommation de viande bovine abandonnerait à nouveau 1,5 %, à 1,313 Mtéc. Dans l’Union européenne, la production de gros bovins est prévue en hausse de 0,3 % à 6,92 Mtéc, la consommation en baisse de 2,5 % à 6,71 Mtéc.

Lisez également

Plaidoyer pour les grands troupeaux

Pendant plusieurs années, Michel Welter a porté la ferme des 1000 vaches. Aujourd’hui consultant, il nous donne sa vision de l’élevage à travers quatre idées fortes.