Sima Awards : les nominés en élevage

Le Sima se tiendra du 6 au 10 novembre prochains à Paris-Nord Villepinte. Pour ses 100 ans, le Salon international de la machine agricole devient celui des « solutions et technologies pour une agriculture performante et durable ».

Parmi les matériels nominés pour les Awards 2022, sept relèvent de la catégorie « Elevage et énergies renouvelables ». Les voici, présentés par ordre alphabétique du nom des entreprises :

BIORET AGRI : séparer les phases pour valoriser les effluents

« DELTA-X® est un séparateur d’effluents d’élevage laitier. Couplé au FERTI’SOLUCE®, il permet de valoriser l’urine en biostimulant et les matières solides en bio compost. C’est la « Fabrication de fertilisants à la ferme » : FFF. La solution DELTA-X® vient de se voir décerner le label Solar Impulse. La forte réduction de 70% des émissions d’ammoniac et de 25% de CO2 dans les élevages laitiers ne laisse en effet pas de doute sur l’intérêt environnemental de ce système. La première installation entrée en service permet en effet de mesurer les bénéfices concrets du concept original : évacuer les effluents liquides (urines) et solides (bouses) des étables laitières séparément pour éviter la formation de lisier. Les déjections sont collectées et stockées séparément et ne se mélangent plus. L’urine ne reste plus au sol et ne pollue pas les bouses. Couplé au DELTA-X®, le FERTI’SOLUCE® produit d’une part un amendement organique précieux à partir de l’urine, et d’autre part un bio-fertilisant concentré à partir des déjections solides, les deux gratuitement. »

COPEEKS : suivi des parcours et pâturages

PEEK’TURE (notre photo, NdlR), « solution de suivi connecté des parcours et pâtures, permet de garder un œil sur des espaces situés à plusieurs kilomètres d’une exploitation. Simple d’installation et d’usage, la solution est autonome en énergie et permet de disposer d’une vue grand-angle de l’espace de vie mis à disposition des animaux. L’ensemble des données collectées permet de suivre en temps réel le comportement des animaux, d’avoir un suivi des températures ressenties et de mesurer la consommation d’eau aux points d’abreuvement. Des alertes en cas de dépassement de seuils (température, consommation d’eau) peuvent être paramétrées pour signaler les anomalies. L’outil facilite grandement le suivi à distance de pâturages tournants dynamiques, de parcours plein-air en volailles, ou d’estives. L’intégralité des données collectées par des capteurs (sol, air, eau) offre la possibilité de réaliser des tableaux de bord enrichis et de collecter des données utiles pour la consolidation d’indicateurs. Ces mesures, au-delà du suivi technique de l’éleveur, peuvent être demandées pour des cahiers des charges ou encore le calcul de THI (Thermal Heat Index) en cas de fortes chaleurs. La solution permet une analyse par zone de la présence des animaux durant la journée. L’analyse automatique des clichés et des séquences vidéo identifie les phases d’activité des animaux et les phases de repos. À l’heure où les attentes des consommateurs sont de plus en plus fortes, la solution PEEK’TURE est une réponse opérationnelle. »

EMILY : une pailleuse à turbine à gestion autonome

« La pailleuse traînée à turbine Vortex s’attèle sur tous les engins porteurs équipés de bras de relevage. La Vortex paille jusqu’à 24 mètres et distribue tous types de fourrages (foin, enrubannage, maïs, herbes…) en bottes rectangulaires et en bottes rondes. L’innovation la plus importante de la pailleuse Vortex est sa gestion autonome du fonctionnement du démêleur et du tapis. En effet, Emily a développé et breveté le système Ijinius qui mesure et collecte des données pour piloter automatiquement la vitesse du tapis et l’embrayage/débrayage du démêleur. Le système Ijinius bénéficie d’un temps de réaction de 0,005 seconde : il est 200 fois plus rapide que le temps de réaction humain. Ainsi, la collecte de données et la prise de décision sont instantanées. Ses principaux bénéfices sont d’abaisser considérablement les risques de casse mécanique et de bourrage, de supprimer le stress d’utilisation des pailleuses à turbine en fourrages difficiles, et d’offrir un rendement de chantier optimal, peu importe le type de fourrage. La Vortex est également équipée du système V-Cut (brevet Emily) de coupe des filets et ficelles. L’extraction des filets et ficelles est facilitée en paille et en foin. Ses béquilles de retenue sont rotatives à l’infini avec un mécanisme anti-retour. »

NEW HOLLAND/BENNAMANN : capter le méthane des fosses à lisier

« New Holland et Bennamann ont développé une solution modulaire, performante et économiquement soutenable pour produire et utiliser du biométhane comprimé (GNC). Bennamann propose des solutions pour capter le méthane fugitif des fosses à lisier, pour le purifier et pour distribuer ce carburant sur l’exploitation agricole. New Holland élargit sa gamme de tracteurs GNC avec le T6 Methane Power avec transmission Dynamic Command. Ainsi, une économie circulaire peut être créée : le méthane fugitif polluant devient le plus vertueux des carburants avec une empreinte carbone négative. L’exploitation agricole retrouve une autonomie énergétique et une grande stabilité sur les coûts de production. »

SAMSON/PICHON : assistance d’épandage en zone vallonée

« Le système ALTA signé Pichon est idéal pour épandre des engrais organiques liquides sur des terrains vallonnés ou accidentés. Il permet d’automatiser la vidange totale par l’avant ou l’arrière de la cuve en fonction de son degré d’inclinaison. L’inclinomètre installé sur la cuve est connecté au terminal de commande en cabine. Cette lecture de la pente dans laquelle travaille la tonne à lisier permet au contrôle commande de sélectionner automatiquement la vanne avant ou arrière sans intervention du chauffeur. Ainsi, il permettra aux utilisateurs finaux de se préserver des oublis de basculement manuel de la vidange avant à la vidange arrière. Cela évite les désamorçages du système de vidange et garantit un épandage avec une répartition longitudinale homogène régulée par le DPA. Ce nouveau circuit double vidange est compatible avec les options proposées par le constructeur sur la canalisation supérieure : DPA et accélérateur de vidange. »

SAMSON/PICHON : un capteur NIR sur épandeur solide

« Pichon a mis au point le premier capteur NIR (proche infrarouge) pour épandeur à fumier. Autonome et compact, il est fixé sur la ridelle de l’épandeur et mesure en temps réel les taux de matières sèches, N, P, K d’un fumier ou compost pendant l’épandage. Jusqu’à aujourd’hui, il n’était pas possible de mesurer les valeurs fertilisantes des fumiers épandus sans passer par l’analyse en laboratoire. La mesure directe et précise de ces éléments grâce à l’Opti-Sensor permet à l’opérateur d’ajuster la bonne quantité de fumier à épandre dans les cultures. Les engrais de ferme apportent la majeure partie des éléments fertilisants. Une utilisation plus raisonnée de ces engrais permet donc de réaliser des économies significatives ainsi que de réduire l’empreinte environnementale en réduisant le recours à l’engrais minéral. L’Opti-Sensor va donc s’attacher à initier une grande transition possible du concept de tonnes/hectare épandues au concept d’unités d’azote/hectare épandues. À terme, une régulation de l’épandage par rapport à l’un des composants au choix sera possible. »

SAMSON/PICHON : coupures de tronçons par section

« SAMSON GSC a été développé, dans le seul but d’augmenter la précision de la distribution pour les rampes à tuyaux traînants, les rampes à sabots traînants et divers outils en combinaison avec le système de commande SlurryMaster 8000 de SAMSON et une tonne à lisier PG II Genesis de SAMSON. Le système SAMSON GSC se compose d’un contrôleur capable de gérer jusqu’à douze sections et de couper le jalonnage depuis le siège du tracteur via le SlurryMaster 8000. De plus, le SAMSON GSC et le SlurryMaster 8000 sont compatibles ISOBUS et peuvent ainsi communiquer avec le contrôleur de tâches TS-SC pour gérer les tronçons de manière entièrement automatique ainsi que le démarrage et l’arrêt automatiques lorsqu’ils sont utilisés avec la délimitation des fourrières. SAMSON GSC est un système universel qui peut être installé ou monté sur des produits non-SAMSON de manière à ce que le SlurryMaster 8000 puisse améliorer la précision et réduire les émissions lors de l’application d’engrais naturels, ce qui est bénéfique pour l’économie des agriculteurs et l’environnement. »

BC

(NB. Les textes des présentations sont issus du dossier de presse du Sima)

Lisez également

Les prairies se reprennent

La douceur des températures et le retour de la pluie ont permis de compenser en …