Stagnation de la production néo-zélandaise de lait après 20 ans de croissance folle

La production laitière néo-zélandaise affiche des signes de stagnation pour la troisième année consécutive après deux décennies de hausses annuelles. Les chiffres pour 2017 viennent de tomber et la production totale nationale s’affiche à 21,46 millions de tonnes de lait à comparer aux 21,17  de 2016 et aux 21,53 de 2015. Cette stagnation résulte d’un renforcement de la réglementation environnementale et aux conditions du marché.

 

Lisez également

Le lait bio « n’est pas en crise »

Si « l’offre est momentanément supérieure à la demande, rien ne laisse penser qu’un palier de …