Stagnation de la production néo-zélandaise de lait après 20 ans de croissance folle

La production laitière néo-zélandaise affiche des signes de stagnation pour la troisième année consécutive après deux décennies de hausses annuelles. Les chiffres pour 2017 viennent de tomber et la production totale nationale s’affiche à 21,46 millions de tonnes de lait à comparer aux 21,17  de 2016 et aux 21,53 de 2015. Cette stagnation résulte d’un renforcement de la réglementation environnementale et aux conditions du marché.

 

Lisez également

La marge laitière en phase ascendante

La MILC a atteint 140 €/1000 l en septembre et « devrait encore croître » sur la …