Une barrière télescopique levante

On peut l’installer « où il n’y a pas de place pour une barrière classique », selon Patura.

« La nouvelle barrière télescopique levante Patura permet un large éventail d’applications », annonce la société allemande dans un communiqué du 18 septembre. « Il est désormais possible de limiter l’accès aux aires d’alimentation trop fréquentées où il n’y a pas de place pour une barrière classique. Elle peut également être utilisée pour des couloirs d’amenée de différentes largeurs et évite ainsi, grâce à son système rabattable, une perte d’espace supplémentaire. »

« De construction solide pour une résistance optimale, elle est néanmoins facile à manœuvrer grâce à son mécanisme à ressort. Extensible et pivotante à 180°, elle est proposée en deux longueurs : 3,0-4,5 m et 4,0-6,0 m. Son installation murale ou sur poteau est particulièrement simple. Dispositif de verrouillage latéral ou frontal au choix. »

Lisez également

L’insémination par l’éleveur de plus en plus populaire

Pour la première année, l’insémination par l’éleveur a dépassé le cap des 800 000 doses. Ce sont les éleveurs laitiers de grands troupeaux du Grand Ouest qui la pratiquent le plus. « C'est la première année que le cap des 800 000 doses a été franchi ».