Le premier tracteur piloté à distance

Le premier tracteur piloté à distance

En mars dernier, le constructeur Valtra et le spécialiste des nouvelles technologies Elisa ont présenté le premier tracteur télécommandé à distance, une étape majeure vers les véhicules autonomes.

Valtra et Elisa ont uni leurs forces pour innover vers une solution permettant le fonctionnement à distance d’un tracteur grâce au réseau 5G et une caméra 360°. C’est une première mondiale pour ce genre de technologie.  La collaboration a été présentée lors de la cérémonie d’ouverture du showroom Elisa 5G à Helsinki, en Finlande. La solution encore en prototype permet le contrôle et le fonctionnement en temps réel et en toute sécurité d’un tracteur à des centaines de kilomètres. «Les tracteurs radiocommandés sont utilisés depuis des années, mais imposent de toujours devoir rester à portée de la machine. La 5G révolutionne cette solution, car maintenant un tracteur peut être conduit à distance de n’importe où », explique Mikko Lehikoinen, vice-président, Ventes et Marketing Valtra.
«Elisa est un précurseur de la technologie 5G, en Finlande et à l’international. Les services et solutions 5G vont apporter de l’efficacité et de nouveaux moyens de fonctionnement innovants pour les entreprises et les particuliers. Le tracteur télécommandé en est un exemple très concret, car le conducteur n’a plus besoin de s’asseoir physiquement dans la cabine », déclare Kimmo Pentikäinen, vice-président en charge du développement chez Elisa.
La télécommande a été fabriquée grâce à une connexion 5G intégrée et une caméra 360 degrés montée sur le toit. Le réseau 5G permet aux lunettes VR du conducteur se situant à distance de recevoir la vision en 4K de l’environnement du tracteur, en temps réel. Le conducteur peut visualiser l’environnement du tracteur en tournant simplement la tête. La télécommande envoie son signal de commande via le réseau 5G haute sécurité d’Elisa. «Lorsque vous conduisez votre tracteur et tournez ses roues, il vous faut une
réaction immédiate du tracteur pour donner une vraie impression de conduite. La faible latence du réseau 5G rend cela possible», explique Mikko Lehikoinen.


L’utilisation de la télécommande est une étape clé vers une conduite autonome, qui pourrait devenir une réalité pour de nombreux utilisateurs au cours de la prochaine décennie. La télécommande peut être utilisée, par exemple, pour faire fonctionner des tracteurs sans conducteur sur des sites difficiles et pour des tâches qui seraient dangereuses pour l’équipage dans leur réalisation. Cela fait du tracteur une solution et un outil encore plus polyvalents. Valtra a récemment pu piloter des tracteurs télécommandés avec les opérateurs d’aéroport Finavia.
«Nous poursuivrons notre travail de recherche et de développement de solutions de pilotage à distance. Ensuite, nous prévoyons de trouver comment ajuster la qualité de l’image en fonction de chaque tâche, et comment le fonctionnement à distance pourrait être encore amélioré pour l’opérateur, grâce aux données importantes extraites des capteurs», explique Mikko Lehikoinen.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)