Le Sommet de l’élevage est annulé

Le Sommet de l’élevage est annulé

« L’évolution sanitaire défavorable » a eu raison de cette 29e édition.

« La Préfecture du Puy-de-Dôme vient d’informer les organisateurs du Sommet de l’Élevage qu’au vu de l’évolution sanitaire défavorable, elle ne peut répondre positivement à la demande de dérogation du seuil des 5 000 personnes admises simultanément sur un événement (règle fixée lors de l’annonce du Premier ministre le 11 août dernier). Les organisateurs sont donc contraints d’annuler la 29e édition du Sommet de l’élevage prévue initialement les 7, 8 et 9 octobre 2020 », annonce un communiqué du 28 août. « En effet, ils ne pourront pas accueillir les 30 000 visiteurs par jour nécessaires à la réussite de l’événement. C’est avec beaucoup de regrets qu’ils se sont résignés à prendre cette décision importante. »

« Les organisateurs tiennent particulièrement à remercier l’ensemble des exposants qui, comme eux, ont cru jusqu’à ce jour que le Sommet de l’Élevage aurait pu être un événement retenu par les pouvoirs publics pour participer à la relance économique de notre pays. Le Sommet remercie aussi ses partenaires et visiteurs pour leur compréhension et leur soutien en ce moment où la solidarité et la responsabilité de chacun sont primordiales. »

Un Sommet sur 4 jours en 2021

« Désormais, l’équipe organisatrice va se concentrer sur une édition très spéciale du Sommet 2021, avec au programme : le 30e anniversaire du Sommet, 4 jours d’ouverture (du mardi 5 au vendredi 8 octobre 2021) [au lieu de 3 jours les années précédentes, ndlr], le report du Concours national Aubrac, l’inauguration d’un nouveau hall en dur de 10 000 m², la réorganisation des espaces extérieurs. »

Dans les mêmes circonstances, la foire de Châlons-en-Champagne avait été annulée le 18 août dernier.

BC

54321
(0 votes. Average 0 of 5)