10 €/1000 l pour utiliser le Bovaer®

Le Groupe Bel et l’APBO ont convenu d’une prime versée aux éleveurs qui investiront dans le complément alimentaire pour réduire les émissions de méthane de leurs vaches.

L’Association de Producteurs Bel de l’Ouest (APBO, 700 élevages) et le Groupe Bel ont annoncé, le 21 novembre, le renouvellement de leur accord annuel sur le prix d’achat du lait en 2024. « Pour ce septième accord, le prix se base comme l’année dernière sur l’évolution des coûts de production des exploitations, ainsi que sur une revalorisation de la rémunération alignée sur l’augmentation estimée du Smic pour 2024 », précise un communiqué.

« Pour le prix Mon BB Lait®, le nouvel accord prévoit un prix de référence 38/32 moyen annuel du lait conventionnel à 456 €/1000 l incluant la prime de 21 €/1000 l pour l’alimentation sans OGM et l’accès des vaches aux pâturages dont bénéficient 100 % des exploitations de l’APBO. A noter, pour les exploitations qui choisiront de déployer volontairement le complément alimentaire Bovaer® pour réduire les émissions de méthane entérique des vaches, Bel majorera le prix Mon BB Lait® d’une prime optionnelle de +10 €/1000 l sur la période d’utilisation, dès le second semestre 2024. »

« Pour le lait Mon BB Lait® Bio, le nouvel accord prévoit un prix de référence 38/32 moyen annuel du lait bio à 525 €/1000 l. »

« Ces prix concernent l’ensemble des 421 millions de litres de lait qui seront livrés à Bel par les producteurs de lait de l’APBO, un volume en augmentation de 6 millions de litres par rapport à 2023 », précise encore le communiqué.

BC

Lisez également

6 200 €/ha en 2023

Le prix moyen des terres et prés libres a progressé de 1,5 % en 2023, en dépit d’un repli de 0,3 % dans les zones d’élevage bovin.