Coup de pouce au « bas carbone »

Coup de pouce au « bas carbone »

Les récents installés peuvent bénéficier d’un diagnostic et d’un accompagnement pour faire baisser les émissions de gaz à effet de serre de leur exploitation.

Dans le cadre du plan de relance, l’Ademe (1) et le ministère de l’agriculture ont lancé, le 17 décembre, la première édition de l’appel à projets « Bon Diagnostic Carbone » à destination des exploitants installés depuis moins de 5 ans. Cet appel à projets, ouvert jusqu’au 29 janvier 2021, « s’adresse aux structures en capacité de mettre en œuvre des opérations groupées dans le monde agricole pour la réalisation de diagnostics et de plans d’actions visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), le stockage de carbone et l’adaptation au changement climatique. Cette mesure du plan de relance, dotée de 10 millions d’euros, s’appuiera et contribuera au déploiement du Label Bas Carbone sur le territoire national », précise un communiqué.

Les lauréats de cet appel à projets pourront bénéficier d’un diagnostic des émissions de GES et du potentiel de stockage de carbone de l’exploitation, de l’élaboration d’un plan d’actions, et de la mise en place d’un accompagnement « pour favoriser l’engagement de l’agriculteur et lever les freins et obstacles à la mise en œuvre effective du projet. Les actions retenues seront évaluées en termes de réduction des émissions de GES et de stockage de carbone avec les méthodes du Label Bas Carbone, lorsqu’elles sont disponibles. Les diagnostics et plans d’actions feront l’objet d’un rapport individualisé qui sera remis et présenté à l’exploitant agricole. »

BC

(1) Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie

 

54321
(0 votes. Average 0 of 5)