Dernières nouvelles

Dématérialisation du passeport bovin

La digitalisation des informations permettra de simplifier les démarches des éleveurs.

« Marc Fesneau, ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire, a porté une mesure de simplification sur la dématérialisation du passeport des bovins, lors du 8ème comité interministériel de la transformation publique, mardi 23 avril 2024 », annonce l’interprofession laitière (Cniel) dans un communiqué du 25 avril.

« La dématérialisation du passeport des bovins, document qui présente les données d’identification de l’animal et assure le respect de la sécurité sanitaire, est une simplification administrative demandée par la filière laitière depuis des années. La filière souhaite continuer à se moderniser et digitaliser les informations accompagnant les animaux pour la rendre plus compétitive, pour permettre de simplifier et alléger les démarches pour les éleveurs. »

« La mise en place d’un tel projet est gagnant-gagnant pour l’ensemble des acteurs de la filière. Le Cniel se félicite du portage de cette mesure par le ministre. La filière sera attentive à la concrétisation de cet engagement. » « Il est du devoir des responsables politiques d’accélérer cette marche en avant financièrement et réglementairement, c’est une belle avancée ! », conclut Daniel Perrin, administrateur du Cniel.

BC

Crédit photo : la-viande.fr

Lisez également

L’art de l’adaptation

Éleveur bio dans les Ardennes, Bruno Faucheron s’appuie sur l’herbe pour nourrir 100 (+/- 20) vaches selon la valeur et le volume des fourrages de l’année.