Echanges de laits et de bons procédés

Deux coopératives du Centre Ouest vont échanger des laits de vache et de chèvre pour rationaliser la collecte et optimiser leur valorisation.

La Coopérative laitière de la Sèvre (CLS) et l’Union laitière de la Venise verte (ULVV) annoncent, dans un communiqué commun, un « accord de collaboration d’échanges de lait afin d’améliorer le prix du lait payé aux producteurs et de pérenniser leurs activités respectives ».

En pratique, « une partie importante du lait de vache de l’ULVV, située en zone AOP Charentes-Poitou, sera collectée pour être transformée en beurre et en lait UHT sur les sites de la CLS situés à Echiré et à Celles-sur-Belle (Deux-Sèvres). Une partie du lait de chèvre de la CLS sera collectée dans les Deux-Sèvres pour y être transformée en fromage de chèvre pasteurisé à pâte pressée et/ou à pâte molle sur le site de l’ULVV à Maillezais (Vendée). »

Cette « collaboration gagnant-gagnant entre deux coopératives à taille humaine, signe de l’esprit coopératif originel » (toutes deux ont été créées dans les années 1890), se fixe comme ambition « le maintien des producteurs de lait et des sites de production sur les territoires respectifs afin de pérenniser l’emploi et la diversité de l’offre auprès des consommateurs », souligne encore le communiqué.

BC

Lisez également

Sécheresse et prairies : peut faire mieux

L’indemnisation des sécheresses sur prairies en 2019 et 2020 n’a satisfait personne. Un rapport formule …