FaireFrance arrive chez Aldi

FaireFrance arrive chez Aldi

L’enseigne va distribuer la brique de « lait équitable » FaireFrance et accueillir des animations en magasin réalisées par les éleveurs.

« Ce partenariat va dans un premier temps concerner les 909 magasins que compte l’enseigne [Aldi France]. Vous y retrouverez notre brique de lait équitable ½ écrémé dès ce lundi 8 mars, mais pas seulement », annonce FaireFrance dans un communiqué du 26 février. « Pour appuyer plus encore nos engagements réciproques, les agricultrices et agriculteurs associés de FaireFrance vont se rendre dans un grand nombre de magasins un peu partout en France afin d’y réaliser des animations ! Il s’agit d’ailleurs d’une première dans l’histoire de l’enseigne Aldi France ! (…) Après cette première opération commune, les consommateurs pourront retrouver notre brique de lait équitable dans les magasins Aldi des grandes régions suivantes : Grand Est, Hauts-de-France, Normandie, Bretagne, Nouvelle-Aquitaine. »

0,1 €/l de plus

La marque FaireFrance a vu le jour en septembre 2012, « créée par plus de 500 éleveurs répartis sur toute la France. Elle commercialise du lait collecté puis conditionné par la Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel (LSDH, dans le Loiret) dans plus de 8 500 points de vente. « FaireFrance redonne de la valeur ajoutée à leur travail car produire 1 litre de lait leur coûte 45 centimes d’euro alors qu’il est acheté en moyenne 35 centimes d’euro (1) par les laiteries industrielles. Cette brique de lait FaireFrance, vendue à 99 centimes d’euro, assure un revenu équitable aux éleveurs pour vivre dignement de notre métier », explique Jean-Luc Pruvot, président de FaireFrance, éleveur laitier dans l’Aisne [notre photo, ndlr].

« Nous voulons défendre notre lait, un produit qualitatif de notre terroir français, sans le brader, et garantir une agriculture durable et familiale sur tout le territoire. La marque a permis à ses agriculteurs de réaliser tous les ans plus de 1 000 animations en magasins afin de retrouver un contact humain auprès des consommateurs », précise encore le communiqué.

BC

(1) Sur l’ensemble de l’année 2020, le lait standard 38-32 s’est acheté 347,62 €/1000 l en moyenne (-1% par rapport à 2019), indique le tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers mis en ligne le 26 février par FranceAgriMer.

A visionner« Pas de signe de dégradation de la conjoncture laitière à court terme » (Cniel, 1er mars 2021)

A télécharger : Note de conjoncture mensuelle lait de vache (FranceAgriMer, 26 février 2021)

54321
(0 votes. Average 0 of 5)