Fullwood Packo : un réseau commercial inchangé suivi depuis la Belgique

Fullwood Packo France SAS a été placée en liquidation judiciaire « après plusieurs efforts infructueux visant à améliorer la rentabilité de la filiale française ». Le réseau de concessionnaires du groupe Fullwood Packo reste inchangé avec un suivi commercial organisé depuis la Belgique. 

Grands Troupeaux Magazine avait annoncé le 14 mars dernier la mise en liquidation judiciaire de Fullwood Packo SAS, la filiale française du groupe belgo-britannique. « Cette décision, difficile à prendre, était inévitable afin d’optimiser l’organisation commerciale du Groupe Fullwood Packo », souligne le groupe fournisseur de machines à traire, robots de traite et tanks à lait dans un communiqué de presse daté du 29 mars.

Fullwood Packo poursuivra ses relations commerciales avec la clientèle française depuis la filiale belge basée à l’usine de tanks à lait à Zedelgem (Belgique). Les éleveurs laitiers peuvent continuer à compter sur le réseau existant en France pour la vente, l’entretien et le service après-vente des salles de traite, du robot de traite M²erlin et des tanks à lait.

Cette réorganisation démontre bien que la filière des équipements de traite est en pleine consolidation. Ainsi, le 18 octobre 2021, BouMatic avait annoncé le rachat de SAC, un groupe danois de matériels de traite. Ce rachat intervenant 17 ans après celui de Gascoigne-Melotte, autre groupe européen spécialiste des équipements de traite. Par ailleurs, en juillet 2020, le groupe suédois DeLaval avait annoncé le rachat de l’anglais Milkrite. En 2017, Lely avait également cédé sa filiale de construction de matériel de fenaison à Agco pour se concentrer uniquement sur le matériel d’élevage et notamment les robots de traite.

Lisez également

Les prairies se reprennent

La douceur des températures et le retour de la pluie ont permis de compenser en …