Dernières nouvelles

Intermarché approche les 400 €/1000 l

L’enseigne, la Laiterie Saint-Père-en-Retz (44) et l’OP reconduisent en 2021 leur accord à 375 €/1000 l, primes qualité incluses. Pourront s’ajouter 21 €/1000 l au titre du bien-être animal et d’une alimentation sans OGM.

« Pour 2021, la filière Lait d’Agromousquetaires garantira aux 300 élevages partenaires de la Laiterie-Saint-Père un prix d’achat de 375 €/1000 l (comprenant les primes habituelles moyennes), assorti de l’engagement à acheter l’intégralité des volumes contractuels », annonce un communiqué du 17 décembre. C’était déjà le schéma tarifaire négocié pour 2020. Nouveauté en 2021, les éleveurs pourront prétendre à deux autres primes portant le prix d’achat total à 396 €/1000 l :

  • « Une prime de 6 €/1 000 l traduira la mise en œuvre des deux volets de la charte d’engagement Bien-être animal dans la filière lait Agromousquetaires : référentiel sur le lait pâturé et référentiel bien-être animal en bâtiment » ;
  • « Une prime conjointe de 15 €/1 000 l rémunérera la mise en œuvre d’une alimentation sans OGM. Un délai de 6 mois pour la conversion des exploitations au sans OGM est prévu (6 €/1 000 l). »

En 2020, ces deux primes avaient déjà été proposées dans le cadre d’un accord tripartite Intermarché-Bel-APBO, dont le principe est repris dans le récent accord pour 2021 entre Bel et l’APBO.

BC

A télécharger : Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 21 décembre 2020)

Lisez également

Méthanisation : une évidence agronomique

« C’est l’agronomie qui m’a poussé vers la méthanisation », souligne Julien Delleville, méthaniseur dans l’Allier. Depuis la mise en route de son unité, il économise 35 % de glyphosate sur son exploitation. Retour sur cette démarche présentée lors d’une conférence au Sommet de l’élevage.